EXCELLIA FINANCE: Accés au crédit plus difficile?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les conversations vont bien souvent dans un sens, celui de l’accès au crédit par les banques. Quand les banques et organismes de crédit resserrent l’octroi du financement à crédit plus rien ne va! Quel va être la suite de cette situation financière difficile?

Le problème est que les pays sont endettés et que les organismes prêteurs sont installés sur leur territoire, donc forcément si l’économie du pays n’est pas en bonne santé alors les organismes de crédit ou les banques auront de la réticence à prêter de l’argent à travers le crédit. Pourtant il faut que la distribution du crédit soit régulière car le financement à crédit permet de faire fonctionner correctement l’économie d’un pays.

La question est “est-ce que les banques vont faire face à la perte de leurs encours qu’ils ont placé à l’étranger dans des pays dit à risques. Quand la BNP a investi des sommes d’argent importantes en Grèce, il y a de forte probabilités que cet argent soit perdu car la Grèce risque de ne pas pouvoir honorer sa créance a crédit. Il ne faut pas que cette perte soit répercuté sur le pays prêteur car ce scénario fait que c’est les emprunteurs du pays en question qui vont être privé de crédit.

Nous pensons qu’en réalité les profils des banques permettent de faire face à la faillite d’un pays comme la Grèce ou des encours sont placés. Quand une banque prête de l’argent elle se doit d’avoir de la provision pour faire face à un éventuel problème de mauvais placement financier. Et puis les banques augmentent leur taux d’intérêt quand elles souhaitent augmenter leur fond de roulement.

Quand aux taux d’intérêts ils ont connu une baisse historique, malgré une augmentation ils restent bas et la banque centrale européenne ne les augmentera pas brusquement, car des taux d’intérêts élevés fait que l’enveloppe de trésorerie qu’un emprunteur peut emprunter se réduit. Si le montant financé est réduit cela veut dire que la capacité d’emprunter d’un individu a diminué alors automatiquement sa consommation aussi et cela va en contradiction avec la solution recherchée.

Au contraire il faut mettre en avant le crédit à la consommation et le prêt immobilier ainsi que le rachat de crédit.

Marc.B

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »